Médiaroutage ne propose jamais d’offres d’emploi
de mise sous pli à domicile. Restez vigilant(e) !

La mise sous pli est l’une des étapes du routage de publipostages : elle consiste à glisser courriers ou brochures commerciales dans une enveloppe avant envoi aux destinataires dans le cadre d’une campagne marketing.

En tant que professionnel reconnu du mailing postal, Media Routage prend bien sûr en charge cette tâche pour tous les professionnels qui font appel à nous.

Malheureusement, des personnes mal intentionnées ciblent des particuliers sur Internet en postant des annonces de travail à domicile pour de la mise sous pli.
En utilisant le sérieux de sociétés reconnues pour leurs compétences et leur professionnalisme elles trompent ainsi la vigilance des personnes à la recherche d’un emploi ou d’un complément de revenu.

Nous l’avions déjà expliqué dans un précédent article, mais autant le répéter : Media Routage ne fait jamais appel à des particuliers pour la mise sous pli.

Comment repérer une arnaque à la mise sous enveloppe ?

Commençons par le début : la mise sous enveloppe est apparue dans les années 70 et a longtemps reposé sur les efforts de petites mains travaillant dans les locaux des entreprises recruteuses.

Aujourd’hui, cette tâche est généralement automatisée (notamment pour tout ce qui concerne les grands volumes) et, dans tous les cas, le travail est là encore effectué au sein de locaux professionnels.

En partant de ce principe, toute annonce de mise sous pli circulant sur des blogs, des sites d’emploi ou encore les réseaux sociaux tels que Facebook doit vous inviter à la plus grande méfiance.

Vous savez notamment qu’il faut fuir si :

  • vous tombez sur un blog vantant les mérites de ce travail à domicile soit-disant rémunérateur : l’auteur de l’article n’hésitera pas à vous dire qu’il a testé et a gagné beaucoup d’argent avant de vous inviter à cliquer sur un lien vers un site ou une annonce. Il s’agit de sites créés dans le seul but de gagner de l’argent en dupant les gens et en touchant une commission par clic.
  • on vous propose une formation payante avant de commencer
  • on vous demande de payer des frais d’inscription/de cotisation avant de pouvoir vous lancer
  • on vous demande vos numéros et coordonnées de carte bancaire pour pouvoir vous verser votre salaire.
  • vous devez payer pour consulter les annonces
  • l’annonce circule sur les réseaux sociaux, et encore plus si elle provient d’un groupe regroupant des “bons plans”

Toutes ces techniques visent à vous soutirer de l’argent (peu importe la somme) et vous pouvez être sûr que l’emploi proposé est purement fictif. Dans les pires des cas, vous risquez de vous faire usurper votre identité.

Et pour les annonces sur les sites d’emploi ?

Là encore, il faut se montrer très prudent. Non seulement les usurpateurs n’hésitent pas à monter des sites frauduleux pour publier leurs annonces pour des jobs de mise sous pli, mais ils parviennent régulièrement à les poster sur des sites de confiance connus du grand public, où le nombre d’annonces postées est tel que toutes ne font pas nécessairement l’objet d’une vérification, à moins d’être signalées par des utilisateurs.

De cette manière, ces personnes parviennent à passer entre les mailles du filet et à attirer de nouvelles proies.

Les arnaques sur les réseaux sociaux : un vrai danger

pictogramme carré enveloppe courrierPour certaines des techniques présentées plus haut et utilisées, les sommes détournées peuvent être relativement faibles : quelques euros ou quelques dizaines d’euros s’il s’agit de payer une inscription à un site, par exemple. Ils misent dans ce cas sur le fait qu’ils attireront un grand nombre d’internautes afin de gagner au final de grosses sommes.

Mais il existe des arnaques à la mise sous enveloppe bien plus sournoises et encore plus dangereuses. Celles circulant sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement Facebook, en sont un exemple parlant.

Attention car l’annonce postée usurpe très souvent le nom d’une société de routage tout à fait réelle possédant une excellente réputation pour déjouer la méfiance des internautes.

Les personnes à l’origine de l’annonce, font tout pour rassurer : fausse promesse d’embauche et de contrat, avance de frais (chèque sans provision) ….

La finalité est toujours la même : soutirer de l’argent à des personnes répondant à ces annonces.

Nos conseils : rechercher les coordonnées de la « vraie » société et contacter cette dernière via le site internet officiel. N’envoyer jamais de documents !!!

En conclusion…

Ne perdez pas de temps en répondant à des annonces vantant les mérites de la mise sous pli chez soi : les quelques entreprises effectuant cette tâche manuellement pour certaines commandes recrutent des salariés qui travaillent dans leurs locaux et non des particuliers sous-payés dans le meilleur des cas et tout simplement volés ou dépouillés dans la majorité.

Au final, gagner confortablement sa vie depuis chez soi en glissant quelques courriers dans des enveloppes, c’est comme les jeux gratuits qui vous promettent la richesse en multipliant les parties sur votre smartphone : ça n’existe pas !